ESCLAVAGE- Beaucoup d’attentes sur la nouvelle commission proposée par Alain Juppé ESCLAVAGE- Beaucoup d’attentes sur la nouvelle commission proposée par Alain Juppé

 Mémoires & Partages se réjouit d’une nouvelle étape du devoir de mémoire de la ville de Bordeaux.

COMMUNIQUE– A l’occasion de la journée nationale du 10 mai 2016, la ville de Bordeaux vient d’annoncer par communiqué la mise en place d’une nouvelle commission de travail autour de l’histoire de l’esclavage, de la traite des noirs et de leurs abolitions.

Bordeaux a, en effet, « entamé il y a plusieurs années un important travail de mémoire, qui s’est traduit par différentes actions, dont la pose d’une plaque commémorative sur les quais en 2006, et l’inauguration de salles permanentes dédiées à l’esclavage et à la traite négrière au Musée d’Aquitaine en 2009. »

Selon le communiqué des services de la ville « Ce travail de mémoire est fondamental. L’esclavage et la traite négrière sont des crimes contre l’Humanité. Ils ont nourri les théories racistes, qui sont malheureusement encore présentes et qui doivent être combattues. C’est en portant un regard lucide sur le passé qu’une société plus juste pourra être bâtie, où chacun trouve sa place. »

Une commission de réflexion

Présidée par Marik Fetouh, adjoint au maire, la commission sera composée de Yoan Lopez, Sociologue, Carole Lemee, Anthropologue, Karfa Diallo, Directeur de Mémoires & Partages, François Hubert, Directeur du Musée d’Aquitaine, Myriam Cottias, Présidente du CNMHE, et de René Otayek du Laboratoire Les Afriques dans le Monde de Sciences-PO Bordeaux.

Pour Karfa Diallo, directeur de Mémoires & Partages,  » C’est par une lettre adressée à Mémoires & Partages en date du 16 juillet 2015, qu’Alain Juppé a répondu favorablement à notre demande d’approfondissement de l’expérience mémorielle bordelaise. Cette nouvelle commission marque, donc, une nouvelle étape dans le travail de mémoire sur l’esclavage. Onze ans aprés le « Comité Tilinac », installé en 2005 par le précédent maire Hughes Martin, il s’agira de permettre à notre ville de rejoindre le peloton de tête des villes de mémoires. Bordeaux, en effet, mérite amplement de faire de cette mémoire une ressource pour l’épanouissement individuel et collectif »

Mémoires & Partages s’inscrira résolument dans cette commission avec une optique d’écoute, d’ouverture et de construction en faveur d’une véritable politique publique mémorielle, respectueuse de la diversité des engagements et ambitieuse pour une mémoire trop longtemps ignorée et minorée.

Les commémorations autour du 10 mai continuent:

  • Cérémonie officielle ce mardi 10 mai à 17h sur les quais des Chartrons
  • « Triangle doré« , l’exposition présentée par Mémoires & Partages est visible jusqu’au 17 mai à l’hôtel de Ville.
  • Samedi 14 mai, à 16h au CAPC, Karfa Diallo présente une conférence « les Afro-descendants à Bordeaux entre le 18ème et le 19ème siècle »- avec Michel Lemaitre au saxophone

Patrick Carl

No comments so far.

Be first to leave comment below.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :