AFFRANCHIS A BORDEAUX AU TEMPS DE LA TRAITE DES NOIRS- Conférence de Julie Duprat, 28 Oct 2017, cinéma Utopia AFFRANCHIS A BORDEAUX AU TEMPS DE LA TRAITE DES NOIRS- Conférence de Julie Duprat, 28 Oct 2017, cinéma Utopia

L’archiviste- paléographe vient présenter ses recherches sur les minorités noires de Bordeaux.

Julie Duprat, auteure d’une thèse consacrée aux Afro-descendants de Bordeaux du 18ème siècle, est l’invitée d’une conférence exceptionnelle le samedi 28 octobre à 10h au Cinéma Utopia.

La place de Bordeaux comme port négrier a été récemment redécouverte et plusieurs initiatives proposent aujourd’hui de lever le voile sur cette histoire. Cependant, la présence d’une minorité noire significative dans cette même ville à l’époque moderne est souvent éludée ou oubliée et mériterait également notre attention : qu’ils soient esclaves ou libres, les habitants noirs de Bordeaux sont ainsi estimés à plus de 5.000 individus sur l’ensemble du XVIIIe siècle.

Cette conférence s’attachera plus particulièrement à une présentation des affranchis, ces hommes et femmes passés de l’esclavage à la liberté qui prennent une place de plus en plus importante à la veille de la Révolution. A travers l’étude de ce groupe bien particulier, nous souhaitons mettre en avant les mécanismes menant à la liberté mais également peindre le tableau de leur vie quotidienne : nous déroulerons pour illustrer cette histoire plusieurs destinées personnelles afin de faire sortir de l’anonymat ces acteurs singuliers de la vie bordelaise.

Julie Duprat vient de soutenir une thèse à l’Ecole Nationale des Chartes consacrée aux minorités noires de Bordeaux. Elle a ainsi contribuée au Dictionnaire des gens de couleur dans la France moderne. Volume III. Le midi, dirigé par Erick Noël, professeur à l’université des Antilles, qui vient de paraître aux éditions Droz.

« Les Affranchis à Bordeaux au temps de la traite »

CONFÉRENCE DE JULIE DUPRAT

 28 octobre à 10h, Cinéma Utopia

Entrée Libre

Patrick Carl

No comments so far.

Be first to leave comment below.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :