EXPOSITION « SENGHOR, L’AFRICAIN UNIVERSEL » – L’hommage de Saint-Médard-en-Jalles EXPOSITION « SENGHOR, L’AFRICAIN UNIVERSEL » – L’hommage de Saint-Médard-en-Jalles

Du 10 au 25 novembre, dans le cadre de la Quinzaine de l’Egalité de la ville de Bordeaux, en partenariat avec le Consulat Général du Sénégal et la ville de Saint-Médard en Jalles, Mémoires & Partages participe à l’hommage au président-poète Léopold Sédar Senghor.

Une exposition exceptionnelle « SENGHOR, L’AFRICAIN UNIVERSEL » réalisée par Karfa Sira Diallo est présentée par l’association internationale Mémoires & Partages. Basée à Bordeaux et à Dakar, cette association participe à la défense et à la vulgarisation des héritages africains en France tout en menant un travail de mémoire sur l’esclavage et la traite des noirs au Sénégal.

Selon Karfa Diallo, fondateur-directeur de Mémoires & Partages « Travaillant sur la première guerre mondiale, dans le cadre de l’exposition Frères d’âme en 2014, lorsque je découvris que Léopold Sédar Senghor avait laissé une trace dans la chair de ma ville d’adoption, je ne pus m’empêcher d’y voir un signe. Que Bordeaux, premier port colonial et port négrier français, qui a joué un rôle aussi important dans la colonisation française du Sénégal, soit aussi la ville que les nazis allemands choisirent pour emprisonner le porte-étendard du combat pour l’émancipation des anciennes colonies africaines, était comme un message d’outre-tombe que le père de l’indépendance sénégalaise nous envoyait. »1

Il y a, en effet, soixante-quinze ans, le 14 février 1942, le tirailleur sénégalais Léopold Sédar Senghor, fantassin de deuxième classe affecté au 31e régiment d’infanterie coloniale, quitte la prison du Front Stalag 221 de Saint-Médard en Jalles et rentre à Paris reprendre son poste au lycée Marcelin Berthelot à Saint-Maur des Fossés.

La ville de Saint-Médard en Jalles va baptiser sa Médiathèque au nom de Léopold Sédar Senghor, un grand colloque réunissant des spécialistes de l’oeuvre de l’ancien président et diverses animations ponctuent cet hommage.

LE PROGRAMME DE L’HOMMAGE DU 10 NOVEMBRE

17h : Visite de l’exposition : « Senghor, l’Africain universel’

Par son Commissaire, M. Karfa Sira Diallo, directeur de l’Association Mémoires et Partages.
Espace presse de la médiathèque

17h30 : Baptême de la médiathèque au nom de Léopold Sédar Senghor puis déambulation artistique

Déambulation par la compagnie Khady Sarr.

18h30 : Table ronde : « l’actualité de la pensée de Léopold Sédar Senghor »

Introduction vidéo par le professeur Raffael Scheck, historien et enseignant à l’université Colby (Maine, États-Unis).
Invités de la table ronde :

  • Alain Pompidou, fils de Georges et Claude Pompidou, médecin et ancien député européen ;
  • Amadou Lamine Sall, président de la Maison africaine de la poésie internationale ;
  • Alioune Badara Fall, ancien directeur du Centre d’études et de recherches sur les droits africains et sur le développement des pays en développement ;
  • Raphaël Ndiaye, Directeur de la Fondation Senghor ;
  • El Hadji Abdoul Hamidou Sall, poète et écrivain sénégalais, président de la fondation Georges Arthur Forrest ;

Modérateur : Olivier Mony
Salle des Grands foyers

20h : Temps convival, Spectacle de khawaré (musique, chants, danses) par la compagnie Khady Sarr.
Suivi d’un cocktail.

Patrick Carl

No comments so far.

Be first to leave comment below.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :