VIDÉO- HOMMAGE A LÉOPOLD SEDAR SENGHOR: Quinzaine de l’Egalité Bordeaux Métropole VIDÉO- HOMMAGE A LÉOPOLD SEDAR SENGHOR: Quinzaine de l’Egalité Bordeaux Métropole

La Médiathèque de Saint-Médard en Jalles était baptisée au nom de l’ancien Président-Poète, qui a été emprisonné par les nazis, pendant la seconde guerre mondiale, sur le site de l’ancien Camp Stalag situé à Caupian. C’était ce vendredi  novembre.

Un hommage émouvant rendu avec de nombreuses personnalités présentes, dont son neveu, l’ambassadeur Henri Senghor et sa petite-fille, Céline Senghor-Péron, en marge de cet événement métropolitain de la Quinzaine de l’Égalité, de la Diversité et de la Citoyenneté.

Le maire de la Ville, Jacques Mangon, a exprimé son émotion et sa fierté de dévoiler la plaque commémorative avec tous les invités, dont le Consul général du Sénégal à Bordeaux Abdourahmane Koita, Alain Pompidou, fils de Georges Pompidou, Eric Poulliat, Député de la Gironde, les Adjoints au Maire de Bordeaux, Marik Fetouh, Pierre de Gaetan Ndjikam et Karfa Diallo, Fondateur-Directeur de l’association internationale Mémoires et Partages.

À noter qu’un travail important de médiation a été programmé avec les scolaires, dans les collèges et lycées : sensibilisation aux thématiques de la quinzaine, rencontres auteurs, projections d’un film sur la vie et la pensée de Senghor, visite commentée de l’exposition « Senghor, l’Africain Universel » jusqu’au 25 novembre à la Médiathèque, spectacle et ateliers d’écritures par le GIVB…

Les participants à cette après-midi commémorative de vendredi ont pu apprécier la visite de l’exposition « Senghor, l’africain Universel » par son Commissaire, Karfa Sira Diallo, ensuite le baptême de la médiathèque au nom de Léopold Sédar Senghor, la déambulation artistique par la compagnie Khady Sarr et enfin la table ronde sur l’Actualité de la pensée de Léopold Sédar Senghor: avec Alain Pompidou, ancien député européen; Amadou Lamine Sall, Président de la Maison Africaine de la Poésie internationale ; Alioune Badara Fall, Ancien Directeur du CERDRADI ; Raphaël Ndiaye, Directeur de la Fondation Senghor ; El Hadji Abdoul Hamidou Sall, Poète et écrivain sénégalais, président de la Fondation G. A. Forrest ; Gaël Octavia, Auteure de « La fin de Mame Baby ».

Patrick Carl

No comments so far.

Be first to leave comment below.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :