BLACK HISTORY MONTH 2018 – Bordeaux adopte la Fraternité…. BLACK HISTORY MONTH 2018 – Bordeaux adopte la Fraternité….

EN IMAGES – Quatre semaines pour une prise de conscience des apports de la Diaspora noire.

Si Mémoires & Partages a assumé la lourde tâche de l’organisation matérielle du 1er Black History Month à Bordeaux, c’est avec le soutien d’un comité d’organisation, composé de nombreux bénévoles, que cet événement a pu réaliser ses objectifs.

Selon Karfa Sira Diallo, délégué général du Black History Month, « Pour la première fois, un « Mois de l’Histoire des Noirs » s’est tenu à Bordeaux du 3 au 24 février 2018. De la rive gauche à la rive droite, ont retenti des exclamations de joie et de plaisir autour des rencontres qui ont mêlé tous les arts de la civilisation humaine. Une véritable communion autour des valeurs de la fraternité originaire du continent premier. Nous avons assumé la lourde responsabilité de cette initiative avec la confiance que l’énergie bordelaise serait au rendez-vous. Au final, nous pensons avoir atteint nos trois principaux objectifs : restaurer la confiance dans les valeurs de la civilisation noire, informer sur les dynamiques actuelles et les combats pour la liberté et révéler les désirs de citoyenneté et de partage. Je crois qu’on peut dire qu’une prise de conscience s’est faite à cette occasion. Un public nombreux a répondu à l’appel. Et la qualité des interventions artistiques et intellectuelles est indéniable. »

A l’heure de la cloture, Mémoires & Partages remercie toutes celles et ceux qui ont contribué à l’événement du 3 au 24 février.
Grand-merci au Maire de Bassens, Jean-Pierre Turon, pour son accueil, sa présence et l’implication de la Ville.
A nos parrains, Elisabeth Riffiod, Matthieu Bisséni et Vincent Mbassi. Au club de basket de Bassens, Jean-marie Floret.
Aux Députés Alain David et Loïc Prud’homme pour leur présence et leur soutien. A la conseillère régionale Yasmina Boultam pour sa présence. Au Maire de Cenon Jean-François Egron pour sa présence. Merci Jean-Luc Gleyze, président du Conseil départemental de la Gironde pour la conférence inaugurale.
Reconnaissance à Nicolas Martin, directeur de l’Office de Tourisme de Bordeaux.
Merci à l’universitaire Pap Ndiaye et à Halimata Fofana, qui ont assuré la conférence inaugurale. A La Grande Poste, Marilyne Minault qui a accueilli le Jour II « La Charte du Mandé » avec Jean-Louis Sagot-DuvaurouxMaha Abdelhamid, et la chorégraphe Chantal Loial , la comédienne Naho.
Au Rocher de Palmer et son directeur Patrick Duval pour « Harlem Renaissance », jour III assuré par le comédien Samuel Légitimus, les entrepreneurs Johnson Muammar MubarakRokhaya Diop.
Grand merci au Cinéma Utopia et son directeur pour la programmation cinéma Amis Utopia BordeauxNico Guib. Merci aux services culturels de la ville de Bordeaux ainsi qu’à Fabien Robert, adjoint au Maire.
Merci aux journalistes Bordelais qui ont relayé le projet.
Bravo au comité d’organisation: Cheikh Tijaan SowDieynaba SarDavy Dalma Jones, Gilles Koné, Lisa LopesKalidou Yéro NiangChris Tinette Rispal, Sarah Mbengue, Karen Nana, Patrick SerresJoce LinkaJénnifer Apaloo-kingsloveWendyam Peter, Marc Peter, Clarisse Gomis, Nate Reneaud, Randolph Voyard, Colette Youssouf, Sylvie Duvignau et Sarah Brunebarbe.

Patrick Carl

No comments so far.

Be first to leave comment below.

Or

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *