« PENDEZ LES BLANCS » – Mémoires & Partages dénonce le racisme du clip « PENDEZ LES BLANCS » – Mémoires & Partages dénonce le racisme du clip

Communiqué – L’invitation au lynchage des blancs du rappeur Nick Konrad est abjecte et dangereuse et doit être sévèrement condamnée. Cette incitation à la haine et à la violence doit être interdite.

En prétendant inverser les rôles par l’insertion, dans le clip, de références historiques liées à l’esclavage colonial, à la ségrégation et au lynchage des afro-descendants, le rappeur Nick Konrad se trompe d’époque et confond système et individus, pouvoir et responsabilité, dénonciation et appel à la haine.

Cette bêtise est malheureusement promue à une fugace gloire médiatique aussi bien auprès de l’extrême droite que des plus haineuses victimes de racisme et de discrimination.

Pour Karfa Diallo : « Quels que soient les objectifs poursuivis cette vidéo et ces paroles sont inadmissibles et condamnables. Derrière la volonté de manipulation de l’opinion à des fins commerciales ou politiciennes, il y a le cynisme d’une société qui accouche de nouveaux monstres. Je suis pour qu’on interdise de parole publique tous les incitateurs de haine et de violence, dans le strict respect des conventions internationales. Mais hélas, pendant ce temps, Zemmour lui continue de verser sa bile raciste aux heures de grande écoute. »

La plaidoirie contre le racisme du dimanche 4 novembre à DARWIN (dans le cadre du Centenaire Nelson Mandela) a comme objectif une prise de parole collective face à l’urgence d’une vigilance contre les formes de racisme contemporain.

Bordeaux, 27 septembre 2018

Patrick Carl

No comments so far.

Be first to leave comment below.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :