HENRY FIELDS – Le Black History Month rend hommage au pionnier du basket américain en France HENRY FIELDS – Le Black History Month rend hommage au pionnier du basket américain en France

GYMNASE DE BASSENS, 2 MARS, 14H – « Gentleman Fields » sera présent à la clôture du Black History Month Bordeaux.

A 81 ans, Henry Fields distille sa passion du basket en Haute-Garonne.

Un tournoi de basket, des témoignages et animations lui rendent hommage ce 2 mars

C’est en uniforme de soldat américain qu’il quitte l’Amérique ségrégationniste des années 60 et débarque en France.

Champion de France avec le Paris université club (PUC) dès sa première saison chez les professionnels en 1963, le pionnier ouvre alors la porte de l’Hexagone à toute une génération de conquérants afro-américains. La plupart à son image si typique des années 1960 : fine moustache et buste sec comme un coup de trique, cannes de serin vissées dans ces Converse All Stars. Rugueux sous les paniers, « Gentleman Fields » séduit en dehors des terrains par sa bonhomie. Un surnom d’autant plus mérité qu’il recevra, en 1970, le regretté prix de l’Ordre de la courtoisie française.

Revers de la médaille, le sportif vit son sacre dans le dénuement et l’amertume. « Malgré le titre, je ne touchais que 500 francs par mois. À peine de quoi payer une chambre de bonne glaciale, quand le moindre stagiaire était mieux logé que moi. Personne ne s’en doutait, mais la nuit, je m’enveloppais dans trois ou quatre couvertures récupérées à l’armée. »

En substance, dirigeants et proches lui répondent qu’il est toujours mieux ici qu’esclave en son pays. « C’est vrai que l’on me voyait davantage comme un Américain que comme un Noir, mais je n’étais pas dupe. À leur façon aussi, les Français étaient racistes… Sauf qu’ils ne le savaient pas encore. » Source Sud-Ouest, 17 février 2019

Ce samedi 2 mars, Mémoires & Partages lui rend hommage dans la ville de Bassens qui a vu aussi débarquer des soldats noirs américains pendant la grande guerre.

SOIS FIER #BEPROUD est le thème de cette journée de clôture du Black History Month Bordeaux qui a débuté le 2 février 2019.

PROGRAMME

Samedi 2 mars 2019 de 14h à 19h
Restauration sur place – Entrée libre et gratuite!

Animation: Laurence Haxaire

  • Invité exceptionnel, la basketteur afro américain Henry Fields
  • Exposition de peintures de l’artiste franco-marocain Youssef Zeidal
  • Tournoi de basket organisé par BIG LAB ACADEMY en partenariat avec le CMBO Bassens
  • Témoignages et discours de personnalités
  • DJ Matsouma
  • Concert avec Christian Kibongo
  • Restauration à l’africaine.

ENTRÉE LIBRE , dans la limite des places disponibles

Patrick Carl

No comments so far.

Be first to leave comment below.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :