Emission RFI « si loin, si proche » sur le passé colonial de Bordeaux avec la Fondation du Mémorial 29 mars 2014 Emission RFI « si loin, si proche » sur le passé colonial de Bordeaux avec la Fondation du Mémorial 29 mars 2014

BxColonial1Dans le cadre de l’ouverture de nouvelles salles consacrées au passé colonial de Bordeaux « Bordeaux, port(e) du monde », Radio France Internationale consacre son émission « si loin, si proche » à la ville dont les liens historiques avec l’Afrique et les Antilles sont attestés.

La journaliste Céline Davelay Mazurelle nous promène dans cette ville avec des éclairages d’historiens, de conservateurs et aussi en suivant Karfa Diallo, animateur de la visite guidée le « Bordeaux Nègre ».

Bordeaux, Port(e) du Monde : c’est le nom des toutes nouvelles salles d’exposition ouvertes au Musée d’Aquitaine.
Après avoir ouvert, en 2009, un espace inédit autour de l’esclavage et la traite négrière au XVIIIème siècle, le musée offre aux visiteurs un espace entièrement rénové de 600 m², consacré cette fois au XIXème siècle à l’entre-deux-guerres à Bordeaux.

Des salles qui resituent son port au cœur de l’économie coloniale, mais aussi de l’industrie navale et transatlantique. Sur les traces de ce passé lié à la mer et à l’ailleurs, au musée mais aussi en visite dans la ville et le long de la Garonne, on découvre une cité entièrement tournée vers son fleuve mais aussi des horizons plus lointains.

Deuxième port négrier de France, Bordeaux est devenu aussi un grand port colonial, à mesure que l’empire s’étend toujours plus loin, jusqu’en Asie notamment. Depuis, la ville entretient une relation singulière et forte avec le continent africain, surtout en Afrique de l’Ouest.

ECOUTER L’EMISSION

http://www.rfi.fr/emission/20140329-bordeaux-porte-monde-musee-aquitaine/#

Patrick Carl

No comments so far.

Be first to leave comment below.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :