RUES DE NÉGRIERS – Lettre ouverte au nouveau maire de Bordeaux

La récente dérobade de la ville de Bordeaux sur la ruelle Frantz Fanon, sous la pression de l’extrême droite, témoigne de l’incapacité de notre ville à admettre qu’un crime contre l’humanité a été commis et que ces commanditaires figuraient parmi les notables de la ville.

Read more
%d blogueurs aiment cette page :