L’ARTISTE Christophe Trépier rend hommage à l’Afrique L’ARTISTE Christophe Trépier rend hommage à l’Afrique

Les artistes bordelais ont de la mémoire…

L’artiste Christophe Trépier vient d’offrir à Mémoires & Partages une généreuse donation constituée d’une oeuvre dont la grâce esthétique révèle la contribution, pour le meilleur et le pire, des africains à la prospérité de la ville de Bordeaux.

Pour l’artiste « Initialement, il s’agit de trois croissants entrelacés qu’on appelle aussi le chiffre de Bordeaux. Ils ont pour origine le croissant de lune, emblème du port . On ne les trouve pas avant le milieu du 17e siècle. Ce chiffre est aujourd’hui le symbole utilisé pour le logo de la ville » [in le site de la ville]. Volontairement détournés ils revêtent alors la forme de baies oblongues faisant référence au côté obscure de la cité. »

Il est vrai que « vivant depuis quelques décennies aux Chartrons entre la rue V. Schoelcher (bien qu’assez récente!) et les hangars des quais il m’était difficile de ne pas penser à leurs destinations africaines ».

Plasticien et fondateur du Musée d’Ethnographie urbaine, Christophe Trépier est un artiste du départ, du voyage permanent, entre l’Ici et l’Ailleurs. De l’exil. La douceur qui perce de son regard ne cache en rien la force d’un travail plastique où ses installations, objets, vidéos, dessins et photographies sont autant de langages pour exprimer un besoin de cristalliser. D’ancrer et de rendre permanents autant les cristaux de sel qu’il est allé pécher dans plusieurs mers du monde (Japon, Inde, Afrique, Vietnam) que son besoin viscéral de reconnaissance, de dialogue et de partages. Ambassadeur culturel d’une ville qui l’a adopté mais où il mène une carrière singulière, Christophe Trépier est surtout un poète dont les vies se nourrissent de la vue spectaculaire et inspirante des matins que le fleuve Garonne lui offre tous les matins. En savoir plus sur lui sur sa page Face Book: https://www.facebook.com/chris.trepier?fref=nf

Le conseil d’administration de Mémoires & Partages exprime toute notre gratitude à cet artiste généreux à qui nous promettons de faire bon usage de son si précieux cadeau.

 

 

 

Patrick Carl

No comments so far.

Be first to leave comment below.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :