L’ESCLAVAGE AU SAHARA – 14e journée nationale de l’abolition de l’esclavage (3 au 30 mai) L’ESCLAVAGE AU SAHARA – 14e journée nationale de l’abolition de l’esclavage (3 au 30 mai)

LORMONT – BORDEAUX – DARWIN – Explorations citoyennes d’un pan oublié de l’histoire des afrodescendants.

Depuis 2006, le 10 mai est la Journée Nationale des Mémoires de la Traite, de l’Esclavage & de leurs Abolitions. L’occasion pour la France d’honorer le souvenir et les résistances des esclaves et de commémorer l’abolition de l’esclavage. Et pour Mémoires & Partages de poursuivre son travail de mémoire avec plusieurs événements du 3 au 30 mai, et le soutien d’institutions publiques et de collectifs citoyens.

  • La Ville de Lormont accueille la cérémonie officielle de la 14e journée nationale du 10 mai de commémoration de l’abolition et des résistances contre la traite des noirs et l’esclavage.
  • A Bordeaux, à Darwin, installations artistiques et grande conférence aborderont les héritages de l’esclavage dans les pays arabo-musulmans.
  • Une GRANDE MARCHE CONTRE L’ESCLAVAGE ET POUR EGALITÉ est organisée le 11 mai de la Place de la Victoire en partenariat avec plusieurs associations mobilisées pour dénoncer les trafics et exploitations d’aujourd’hui. *

Au-delà de l’abolition, ces journées devraient engager une réflexion générale sur l’ensemble de la mémoire de l’esclavage si longtemps refoulée. L’occasion aussi de s’interroger sur la façon dont cette mémoire peut trouver sa juste place dans nos sociétés. La volonté enfin de développer la connaissance de cette tragédie. Enrichir notre savoir c’est le moyen de rétablir des vérités.

L’objectif, pour Karfa Sira Diallo, directeur de Mémoires & Partages, est « de révéler les violences et dominations sous-jacentes qu’elles soient en Occident ou en Orient, de défendre la liberté par le marquage de notre fidélité aux luttes pour l’égalité ».

Mémoires & Partages a, parmi ses objectifs, celui de promouvoir un travail de mémoire autour des héritages de la traite des Noirs et de l’esclavage. Ce travail se traduit par des actions citoyennes et pédagogiques, collectives, culturelles et artistiques qui viennent s’inscrire dans une préoccupation de compréhension, de respect et d’enrichissement de la diversité.

L’ESCLAVAGE AU SAHARA

Cette année, Mémoires & Partages a choisi de placer ces journées autour de la traite des noirs au Sahara et ses conséquences dans le sort des migrants aujourd’hui.

Cette question a peu été abordé dans les mobilisations citoyennes. Pourtant la Méditerranée fut marquée longtemps par l’esclavage. Aujourd’hui c’est par là que partent les migrants qui cherchent à gagner l’Europe et ne font parfois que s’y échouer sans vie.

Partir de ce constat permet de mettre en avant des trajectoires de vies des esclaves d’hier, des migrants d’aujourd’hui que nous pourrons comparer : le déracinement des pays d’origine, l’implantation dans un autre territoire, la difficulté à conserver sa culture mais aussi la possibilité de la transmettre ou de participer à la production de référents (littéraires, musicaux, culturels…) métissés dans le pays d’accueil.

Partir de ces déplacements permet aussi de mettre en avant des territoires qui parfois ont connu hier l’esclavage et aujourd’hui des vagues de migrations plus ou moins bien acceptées. Notre métropole, Bordeaux, est un lieu de mémoire de la traite des noirs et de l’esclavage colonial. Premier port colonial et deuxième port négrier, Bordeaux porte les stigmates d’hier et accueille de nombreux migrants aujourd’hui.

C’est donc quelques-uns de ces parcours qui seront mis en lumière à travers différentes activités qui auront lieu du 3 au 30 mai autour de la thématique : « le Sahara face à l’esclavage ».

Il s’agira de mobiliser la population locale aux différents évènements dont l’objectif est de faire de cette commémoration officielle un moment de partage citoyen, festif et d’amener à une participation populaire active et porteuse de sens.

Du 3 au 30 mai, des actions d’éducation citoyennes d’éducation populaire à la mémoire partagée seront organisées à travers des explications historiques, mais aussi des expositions, de la littérature, du théâtre, de la musique, de la danse.

TROIS TEMPS FORTS

3 – 16 mai – VILLE DE LORMONT

Lieu: Salle Castelldefels, Place Aristide Briand 33310 Lormont, Bus 91, 27, 40, Bat3

VENDREDI 3 au 16 MAI : Exposition « Triangle doré », Salle Castelldefels – Vernissage le 6 mai à 19h. •Vendredi 10 mai 2019 à 11h30 : Cérémonie officielle du 171e anniversaire de l’abolition de l’esclavage- Place Aristide Briand – Vin d’honneur : Salle Castelldefels + terrasse de la salle •SAMEDI 11 MAI 2019 17h: Tremplin de la Mémoire, Salle Castelldefels, Place Aristide Briand 33310 Lormont18h00 : « ESCLAVAGE AU SAHARA » Conférence avec deux grands témoins : Alpha KABA, journaliste et auteur de Esclave des Milices -Voyage dans l’enfer libyen (Fayard 2019), et Garang COULIBALY, directeur du PRADO •20h Concert (groupe Igziebeher) – Lectures, performances, fresque de la mémoire

11 MAI – BORDEAUX – PLACE DE LA VICTOIRE

•11 MAI- à 11 h Départ de la Marche contre l’esclavage et pour la liberté.

A l’appel de Mémoires & Partages – Sos Racisme – Darwin, l’Eco-Système de la Caserne Niel – PCF Gironde – Bienvenue – UTSF/AR – La Clé des Ondes – Mouvement de la paix Gironde, etc

17-30 MAI DARWIN, EX-CASERNE NIEL – LE MAROC NOIR

Vendredi 17 mai : « EROSIONS »Installation d’art contemporain, Souad El Maysour

« J’ai découvert l’ampleur de ce déni un jour lorsque je voulus retrouver la place aux esclaves dans la médina de Fès.…. »

Samedi 18 mai : Conférence « Le Maroc noir » par Chouki El Hamel en compagnie de Souad El Maysour

INFOS: 06 58 93 36 38

Patrick Carl

No comments so far.

Be first to leave comment below.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :