La Visite-Guidée « Bordeaux Nègre » (English- Français) La Visite-Guidée « Bordeaux Nègre » (English- Français)

« En six étapes, de la capture à la liberté, de l’École de la magistrature jusqu’à la place des Quinconces, les curieux peuvent savourer une heure et demie de découvertes. Karfa Diallo jonglant avec brio entre la grande Histoire et les petites histoires. Cette visite est aussi l’occasion de remettre les pendules à l’heure « Il n’y a jamais eu de vente d’esclaves à Bordeaux » ou de faire sourire à travers de savoureuses anecdotes»  Journal Sud-Ouest, 25/02/2013

LOIN DES CIRCUITS FORMELS. Lancée lors des Journées du patrimoine de septembre 2012, la première visite-guidée française sur les traces du patrimoine issu de la rencontre entre l’Europe, l’Afrique et les Amériques se poursuit avec désormais 3 parcours qui commencent à se faire leur place dans les animations proposées à Bordeaux.

« Derrière les murs, partager la condition des hommes » –

Ces trois visites-guidées sont les seules en France à être animées par la société civile et à avoir accès à cette histoire unique et cachée, qui donne vraiment une perspective différente du 18ème siècle bordelais.  Jalonnée de traces architecturales issues de cette rencontre qui a duré plus de 4 siècles, la capitale girondine est, en effet, un véritable lieu de mémoire de l’humanité.

Thématiques et géographiques, les conférences permettent de voyager dans le temps et dans l’espace en revisitant l’agenda des grandes dates du combat pour la liberté des noirs. Elles abordent ainsi parallèlement l’histoire de Bordeaux et celles des autres nations concernées par l’esclavage.

 « CŒUR DE VILLE »

Dans les interstices des quartiers Pey Berland et St-Pierre où les traces de l’esclavage et de la présence des noirs affleurent pour qui sait et veut voir…

DÉPART:  Ecole de la Magistrature (Palais de Justice) – Arrivée: Place des Quinconces (devant la Colonne des Girondins)

11 juin et 25 juin

9, 16 et 30 juillet

20,  et 27 août

3 et 24 septembre

10 septembre: lancement du nouveau parcours « Quartiers de Sucre » (voir ci-dessous)

8 et 29 octobre

12 et 26 novembre

10 décembre

Horaires: 10h – 12h

Inscription obligatoire: memoires.partages@gmail.com 

 « CHARTRONS CRÉOLES » (sur demande!)

Les Chartrons sont le grenier commerçant de la ville de Bordeaux dans le siècle des lumières.

Départ: Place des Quinconces – Arrivée: Quais des Chartrons

QUARTIERS DE SUCRE (nouveau: lancement le 10 septembre)

De Saint-Michel aux quais de Paludate en passant par le quartier Sainte-Croix, les raffineries de sucre ont laissé des traces dans le sud de la capitale girondine.

Lancement: 10 septembre à 10h. Départ: Eglise Sainte-Croix – Arrivée: Musée d’Aquitaine

 

INFORMATIONS LÉGALES ET TARIFAIRES

En famille, entre amis, entre collègues, en vacances, avec la classe ou la fac, venez profiter d’une activité culturelle et citoyenne inédite !

Durée : 02:00 – Tarif(s) 2016: 10.00 € (pour les visites du Dimanche indiquées ci-dessous)

Tarifs groupe scolaire: sur demande (groupe de 25 personnes maximum)

Visite individuelle ou de famille: Tous les jours de la semaine, horaires au choix, tarifs sur demande (à partir de deux personnes )

Visite nocturne sur demande: à partir de 21h (tous les jours de la semaine)

RÉSERVATIONS & INFORMATIONS: memoires.partages@gmail.com 

NB – Si vous avez apprécié votre visite guidée et que vous souhaitez partager votre expérience, vous pouvez nous envoyer un commentaire qui sera publié sur notre livre d’or.

  • Alexis

    6 avril 2016 #1 Author

    Visite très instructive. Animation intéressante et pertinente

    Répondre

    • Patrick Carl

      7 avril 2016 #2 Author

      Merci beaucoup de votre commentaire et à la prochaine visite « Chartrons créole »!

      Répondre

  • Barbaroux gerald

    12 mai 2016 #3 Author

    C’et par hazard que nous avons appris la visite de samedi dernier
    Nous sommes pleinement satisfait de cette visite creole aux chartrons et de la qualité, de l’honnêteté
    et de la justesse des explication donnés par Mr Diallo. Bravo et grand merci
    Grace au dépliant nous connaissons maintenant votre site .
    Nous avons hâte de connaitre les autres visites de bordeaux liés à ce sujet

    Une petite question : pouvez vous nous redire le nom du livre écrit par un auteur Nantais qui raconte précisément la traite à Bordeaux .

    Répondre

    • Patrick Carl

      12 mai 2016 #4 Author

      l’auteur nantais est Eric Saugera, Bordeaux port négrier, Ed. Karthala

      Répondre

  • DESPLATS

    6 novembre 2016 #5 Author

    Bonjour,
    Nous avons participé aujourd’hui dimanche 6 novembre à la visite menée par M. Diallo; Nous avons été emportés par son érudition et sa sympathie. C’est extrêmement instructif et nous ne pouvons que nous rallier à cette quête de mise en lumière sur une époque qui fait partie de notre histoire.
    Mirentxu

    Répondre

    • Patrick Carl

      6 novembre 2016 #6 Author

      Bonsoir, merci de votre enthousiaste commentaire. Bien cordialement. KD

      Répondre

  • Schombourger

    20 novembre 2016 #7 Author

    Merci Monsieur Dialo pour votre découverte de ce Bordeaux Nègre et de vos commentaires éclairés sur ces 14 siècles d’esclavage à travers le monde.

    nous reprendrons contact avec vous pour le Chartrons Créoles.

    à bientôt.

    Antoine

    Répondre

    • Patrick Carl

      21 novembre 2016 #8 Author

      à bientot alors et tous nos remerciements pour ce commentaire. PC

      Répondre

  • CéCédille

    12 décembre 2016 #9 Author

    Une visite vivante et instructive d’une part trop longtemps méconnue ou cachée de l’histoire de Bordeaux et de son commerce maritime, On vogue loin du port de la lune dans une scénographie intelligente, captivante (si l’on ose dire !), édifiante, à coup sûr. A ne pas manquer !

    Répondre

    • Patrick Carl

      18 décembre 2016 #10 Author

      merci de votre enthousiaste commentaire et bonne fêtes de fin d’année!

      Répondre

  • David CB

    27 juin 2017 #11 Author

    Karfa Diallo, tenue tres smart, langage très riche, est passionné donc passionnant. Durant cette promenade de 2 heures qui paraissent trop courtes, il aborde l’histoire de l’esclavage dans sa globalité pour y situer la traite des noirs par l’occident, le commerce triangulaire et l’importance des ports atlantiques Français ainsi que les traces toujours visibles dans la Bordelais. Ne sont pas oubliées les répercutions et actions qui perdurent aujourd’hui : sans chercher jamais ni culpabilité ni revanche aucune, Karfa Diallo nous fait regarder la réalité en face et y ajoute de la poésie.
    Un leader du 20ieme siècle disait « un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir », Mémoires & Partages nous propose un bel avenir.
    Merci
    Bien entendu je recommande cette visite!

    Répondre

    • Patrick Carl

      25 juillet 2017 #12 Author

      merci pour ce commentaire et à une prochaine fois! KD

      Répondre

Or

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *